COLLOQUE HEPICURE

Le colloque Hépicure se déroulait à Nantes ce 26 Novembre.
Une quarantaine de personnes étaient présentes.

Intervention d’Annie SIONNIERE Présidente de SOS HEPATITES pays de la Loire, membre du CISS PdL
Afin de lancer le débat sur le colloque, je voulais vous informer qu’après 20 ans de combat contre le VHC dont 7 traitements, depuis peu avec l’arrivée des antiviraux à actions directes je suis guérie virologiquement du VHC. Pendant ce long parcours, j’ai traversé toutes les étapes, non répondeur, échappeur, rechuteur.

Traitement simple de prise, de courte durée et des effets secondaires presque inexistants.

Néanmoins mon foie est plus que sérieusement fibrosé, et nous les anciens combattants F3 /F4, nous devons rester dans le parcours de soins de façon à dépister au plus tôt les CHC qui sont guérissables dans 70 % de cas lorsqu’ils sont pris à temps.

• Nous devons maintenir le patient après éradication du virus dans l’ETP.
• Favoriser une surveillance semestrielle, afin de diagnostiquer au plus tôt d’éventuelles complications.
• Repérer les malades plus précocement et donc dépister plus largement est un objectif essentiel pour vaincre la maladie.
• Et mettre en place une prise en charge multidisciplinaire qui tienne compte de la maladie hépatique, des comorbidités, de l’environnement familial et des conditions socio-économiques.

Donc même guéris virologiquement nous devons rester dans le parcours de soins.

Les Associations de patients ont aussi un rôle majeur, celui de rassurer, d’écouter, d’accompagner, de soutenir et sont complémentaires au corps médical pour une bonne prise en charge.

Il semble que les recommandations françaises qui consistaient qu’à traiter les patients sévères soient arrivées à leur fin.
Tous les patients qui étaient dans les files d’attente ont été traités.
Il semble que le dernier trimestre 2015, enregistre une diminution des initiations de traitements.

Afin d’éviter toutes les complications dues aux dégâts causés par le VHC, l’heure est venue de traiter les F1 et F2 et de continuer de les accompagner dans le parcours de soins.
Un traitement pour tous, une guérison pour chacun.

12291312_923426304373937_5459140477455775920_o

Annie Sionnière – Présidente SOS HEPATITES Pays de la Loire

http://paysdelaloire.soshepatites.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *